Pourquoi la Joconde est-elle si chère?

Information is king. It is information that turns average into famous, strange into scandalous and once unknown into celebrity. But is it always authentic and reliable?

L’information est reine. Ce sont les informations qui transforment le normal en célèbre, étrange en scandaleux et autrefois inconnus en célébrités. Mais sommes-nous sûrs que c’est toujours authentique et fiable ?

C’est peut-être difficile à croire, mais avant le XXe siècle, la peinture la plus célèbre au monde, la Joconde, était peu connue et personne n’imaginait qu’elle pourrait devenir la célèbre œuvre d’art qu’elle est aujourd’hui.

Qu’est-ce qui l’a rendu si célèbre, à part l’habileté avec laquelle elle a été peinte ? En 1911, la Joconde fut volée au musée du Louvre et retrouvée triomphalement peu de temps après. Du jour au lendemain, le tableau est devenu une attraction – les journaux ne parlaient que du vol avec une fin heureuse.

Le mécanisme de stimulation de l’intérêt public, maintenant connu sous le nom de «création d’agitation», continue de fonctionner. C’est un flux d’informations ciblé, créé avec des références croisées, des articles, des photos, des mentions et des mèmes, qui transforme une œuvre d’art en un chef-d’œuvre célèbre aux yeux du collectionneur d’art.

Theft of the Mona Lisa. Illustrator Achille Beltrame (1871-1945), from La Domenica del Corriere, 3rd-10th September 1911.

De nos jours, la valeur de l’information, surtout si elle est authentique, est évidente. Leur collecte et leur concentration dans un canal sûr, exclusif et fiable est une étape essentielle pour augmenter leur valeur et, en même temps, le coût de l’objet qui leur est lié. Le projet .ART, basé sur un domaine de premier niveau, représente une opportunité de créer des sources d’informations uniques.

Les noms attribués aux domaines sont des capsules en temps réel avec des droits de propriété clairs, contenant des données accessibles à tous les utilisateurs et donc les rendant globaux. Si le musée du Louvre consacrait un domaine à la peinture de Mona Lisa, ce site Web deviendrait la source et le conteneur de toutes les informations sur l’œuvre, dont la fiabilité serait également garantie par les autorités du musée elles-mêmes.

Ce mécanisme fonctionnera pour toutes les données communiquées par les propriétaires, les administrateurs d’objets d’art et les institutions culturelles. Nous pourrons créer des centaines de milliers, voire des millions de nouvelles capsules temporelles, contenant des informations en constante augmentation et en maintenant leur fiabilité. À leur tour, la valeur et le coût de l’objet auquel ces informations appartiennent augmenteront également.

Digital Twin by .ART propose un nouveau type d’investissement, aussi précieux que les actions de Google et Facebook, les contrats à terme sur le pétrole, les actions de fonds d’investissement ou les actes immobiliers.